Roselière humide et roselière sèche.

Le dernier n° de la revue nationale Alauda publie ce mois-ci notre article sur la comparaison d'un roselière humide et d'une roselière sèche.

- Fontanilles P., Brongo M., De La Hera Fernandez I., Fourcade J.M., Keller A.,  Lapios J.M. & Sourdrille K. 2017. Les roselières inondées accueillent-elles plus de passereaux migrateurs que les roselières sèches ? Structure de l’habitat et avifaune sont comparées. Alauda, 85(3): 161-178.  Résumé ici

Roselière humide d'Urdains

Roselière sèche de Villfranque